Histoire de la Raquette à neige

Canadiens en raquette allant en guerre sur la neige (1722)C'est l'observation de la nature qui fut à l'origine de l'invention de la raquette à neige. Certains animaux, comme le lièvre variable, ce sont adaptés aux deplacements sur neige profonde, grâce à des pattes postérieures plus larges.

L'idée a germé parmis les hommes pour créer un outil facilitant le deplacement sur la neige profonde, en le fixant aux pieds, pour augmenter la surface de contact.

Les historiens pensent que la raquette à neige a été inventé il y a entre 4000 et 6000 ans, certainement en Asie Centrale.

Plus recemment, ce sont les peuples indigènes d'Amerique du Nord qui ont participés à l'amélioration de cet outil. Par exemple, les indiens d'Amerique portaient des raquettes à neige, lors de leur chasse hivernale aux bisons.

Les raquettes à neige ont été progressivement adoptées par les Européens dans ce qui deviendra le Canada et les États-Unis avec les coureurs des bois ( traite des fourrures avec les Amérindiens ).

Le nom " Raquette à neige" provient de l'analogie de forme avec la raquette du jeu de paume, alors fort prisé par l'aristocratie. Le latin médiéval resceta (manus) désigne la paume de la main et a évolué en ancien français et moyen français vers rasquette (1250), rachette (1314) ou racquette (1450). L'italien a gardé rachetta et le monde lusitanien et hispanique raqueta.

Les premiers clubs de raquette à neige se sont formés dès le XVIII ème siècle au Canada. 

Depuis la raquette n'a cessé d'évoluer, pour arriver aujourd'hui à un produit high-tech.

Fabricant traditionnel de raquettes, vers 1900-1930En 1900

symbioz-tsl En 2015